positionneur

LOGO POUR SITE

Discours de Gérard LENEVEU
7 septembre 2019 - Carrefour municipal Antoine Vitez
Signature avec la CAF du Calvados de l'Espace de Vie Sociale

Monsieur Guilbert, Président de la Caisse d'Allocations Familiales du Calvados,
Monsieur Le Petitcorps, Directeur de la Caisse d'Allocations Familiales du Calvados,
Madame Montembault, Conseillère technique territoriale,
Madame Dumont, Responsable de la Vie sociale de la Caisse d'Allocations Familiales du Calvados,
Monsieur Marie, nouveau Principal du Collège Émile Zola,
Mesdames, Messieurs, Représentants du tissu associatif de Giberville,
Mesdames, Messieurs, Membres du Comité de pilotage,
Madame Heuzé, Ma chère Edith, Conseillère départementale,
Mes chères (chers) collègues,
Mesdames, Messieurs,

Je suis particulièrement heureux et fier de vous accueillir ce matin dans ce carrefour socioculturel municipal Antoine Vitez, pour ces évènements importants : la signature de la convention territoriale globale des services aux familles et l'inauguration de l'Espace de Vie sociale. (EVS)
Depuis sa création, cet endroit est un lieu où il se passe beaucoup de choses, des rencontres, des échanges. Fréquenté à la fois par les jeunes, des adultes, des seniors, ce carrefour est un lieu clé de l'animation de la vie sociale de notre commune, du vivre ensemble.
Une réelle fabrique de lien social plus que jamais nécessaire aujourd'hui, dans une société de plus en plus éclatée, où les inégalités font de plus en plus de dégâts dans la vie quotidienne et rendent de plus en plus de gens consommateurs et non acteurs de leur propre devenir, de leur désir.

discours maire
À Giberville, la municipalité s'est toujours efforcée d'offrir à la population dans sa diversité, les possibilités de se distraire, de se cultiver. Nous y mettons des moyens humains et financiers importants malgré les baisses notables des dotations de l'État. Mais cela fait partie de nos priorités.
Aujourd'hui, j'ai le sentiment qu'une page nouvelle se tourne. En effet, je le disais à l'instant, nous offrons beaucoup de choses à la population. À travers la signature de cette convention territoriale globale et surtout la mise en place de cet espace de vie sociale, nous passons à une démarche plus citoyenne.
Certes, à priori on pourrait penser, c'est au même endroit et rien ne change. Et pourtant si ! car la démarche que nous avons l'ambition d'initier, à la fois avec les élus, les personnels et la population est une petite révolution.
Nous passons d'une démarche de l'offre à une démarche qui part des envies réelles des habitants et qui favorise la prise de responsabilités des personnes, leur autonomie. S'ouvrir encore plus aux autres, favoriser les solidarités et l'ouverture à tous.
Construire un réseau d'acteurs qui agissent dans le cadre du bénévolat, sur l'insertion sociale notamment des habitants isolés.
Le champ est vaste, de multiples initiatives peuvent se mettre en place et nous pouvons nous appuyer sur la richesse des nombreuses associations.
Il a fallu du temps, presque deux ans, pour que nous puissions assimiler cette démarche, avec l'aide précieuse de madame Montembault que je salue ici.
Une première rencontre s'est tenue en sa présence le 29 janvier 2018 au bureau municipal, pour aborder la convention territoriale globale, qui, je le rappelle, a pour objectif de travailler sur différents aspects, notamment l'enfance, la jeunesse, la parentalité, l'animation locale, le logement et l'accès aux droits. Par courrier à la CAF, le 14 février 2018, je donnais l'accord de la municipalité pour s'engager dans cette démarche.
En avril 2018, nous avons pour la première fois abordé la question de l'espace de vie sociale et madame Montembault : « vous êtes intervenue lors d'une réunion de travail avec le Conseil municipal le 17 septembre 2018 pour expliquer plus en détail ce sujet ».
De multiples réunions se sont tenues et un comité de pilotage a été constitué ; ce dernier s'est réuni pour la première fois le 12 avril. Je tiens à remercier l'ensemble de ses membres, sans oublier Sylvie Launay, Secrétaire générale de Mairie qui a coordonné ce travail avec madame Montembault. Remercier Christophe Daufresne, Responsable du Carrefour municipal et évidement Jean-Louis Boissée, adjoint à la jeunesse et sa commission.
Pour se rendre compte du fonctionnement d'une structure EVS, deux visites ont été organisées par la CAF en juin 2018 à St Sever et Caumont l'Éventé.
Le 17 septembre 2018, le Conseil municipal à l'unanimité a validé définitivement le projet.
Pour mettre en place et faire vivre cet espace de vie sociale, il fallait un pilote, c'est pour cette raison que nous avons recruté en mars 2018 madame Sophie Pesquerel.
Sophie s'est mise rapidement au travail et des premiers résultats intéressants sont déjà enregistrés. Un questionnaire a été élaboré vers la population et les associations.
5 soirées à thèmes se sont déroulées, l'organisation de 18h à 20h des jeudis de l'été et deux sorties : à la plage de Saint Laurent, l'autre au zoo de Cerza.
De plus en plus de personnes pourront profiter de cet espace de vie sociale. Notre commune est en plein développement, la construction de la zone d'habitat des jardins de Clopée a commencé il y a un an, et portera dans les 12/15 ans le nombre d'habitants, de 5000 à 7500.
Le regroupement de l'école Pasteur avec l'école Aragon va permettre de poursuivre la reconfiguration de notre cœur de bourg.
Avec la création de nouveaux services, comme une maison médicale, une nouvelle bibliothèque et un nouveau local pour la police municipale. L'espace de vie sociale sera donc au cœur de ces services publics.
Monsieur Guilbert, monsieur Le Petitcorps, madame Montembault, je suis très satisfait de ce nouveau partenariat et je tiens à vous remercier pour la confiance que vous portez à notre municipalité en signant avec moi cette convention, pour l'aide que vous nous apportez y compris financièrement, afin de faire vivre cet espace de vie sociale.
Les élus et les personnels concernés sont très motivés pour que cet espace soit investi par la population de Giberville, pour contribuer au développement de la citoyenneté et participer de plus en plus à la vie de la cité.

Merci à Vous,

Gérard LENEVEU, Maire

 

giberville 15
giberville 12