positionneur

Le mot du Maire

NON

 

Mesdames, Messieurs,

Vous pouvez constater régulièrement la dégradation du service de la Poste, notamment à cause du manque d'effectif et du développement de la précarité. La logique financière prime sur la vocation première d'un grand service public. La poste a réalisé 2 milliards d'euros en 2020.

Premier service public de proximité, son rôle est crucial pour la collectivité et plus particulièrement en période de crise.

Gouvernements et direction de la Poste ont dégradé la qualité du service postal en limitant les investissements répondant à l'intérêt général. Depuis 2002, plus de 6 000 bureaux de poste sur 17 000 ont été "transformés" et plus de 50 000 emplois supprimés.

La population est la première victime de ce désengagement, ainsi que les personnels de la poste.

Cela se traduit à Giberville par l'espacement des tournées, les délais croissants de livraison du courrier, les réductions d'horaires, l'allongement des files d'attente et les fermetures intempestives pendant plusieurs jours.

Il est nécessaire de se mobiliser de nouveau, car c'est 60% des bureaux de postes qui sont menacés.

C'est pour ces raisons que la municipalité organise un rassemblement devant la Mairie le samedi 5 juin à 11h et lance une pétition pour exiger l'arrêt de la casse de ce service public et la mise en œuvre d'une autre politique qui privilégie l'intérêt des usagers de la poste.

Cordialement

Votre Maire, Gérard LENEVEU

 

Pétition à disposition à l'accueil de la Mairie

 

 N O U V E A U

Page officielle ! Toute l'actualité de Giberville à retrouver sur facebook

Cliquez ICI

 

facebook pour site

 

 

 

GRONDE SITE 

Pour en savoir plus : page facebook